Fédération des Associations Réflexion-Action, Prison et Justice

CHRONIQUE D’ACTUALITÉ - FÉVRIER

1er février Affaire CAMPOS : des peines de 3 à 22 ans. Cette travailleuse du sexe transgenre avait été tuée par une bande d’une dizaine de jeunes.

La mère de l’enfant retrouvé mort mise en examen pour « homicide volontaire ». Elle ne s’est pas expliquée sur les faits qu’elle a éludés.

Hector, 25 ans, réduit en esclavage à la Cité de la Paternelle à MARSEILLE. En remboursement d’une dette imaginaire, un réseau de revente de drogue l’avait contraint sous la menace à travailler gratuitement.

A MARSEILLE, la violence des jeunes trafiquants. 5 personnes sont jugées pour avoir lyncher un homme de 23 ans, suspecté d’avoir parlé à la police.

Affaire MAËLYS : LELANDAIS devant la Cour d’Assises. Déjà condamné pour meurtre, l’ancien maître-chien de 38 ans encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Un fonctionnaire de police en fuite après le meurtre de sa compagne. La jeune femme a été retrouvée étranglée dans l’appartement parisien du couple. En 2019 il avait été placé en garde à vue pour des faits commis à l’encontre de sa compagne de l’époque.

2 février Au procès de Nordahl LELANDAIS, l’incompréhension de la famille. Lors de la première journée de l’audience la mère et la sœur de l’ancien militaire qui a tué MAËLYS ont remonté le fil de son enfance ordinaire.

La présentatrice de « Zone interdite » sous protection policière. La solidarité avec Ophélie MEUNIER, menacée de mort après son enquête sur l’islamisme, a tardé à s’exprimer, regrette son producteur. Selon une source policière entre 120 et 150 personnes vivraient en France sous protection policière.

L’acteur Dylan ROBERT condamné pour vol à 30 mois de prison. Le comédien de 21 ans, César du meilleur espoir masculin en 2019 pour son rôle dans « Shéhérazade » a reconnu deux arrachages de collier dans les Bouches du Rhône. Mineur il avait déjà connu la prison.

Un conseiller d’Éric ZEMMOUR visé par une enquête pour viols sur la personne d’un ancien stagiaire âgé de 18 ans.

3 février Affaire LELANDAIS : « Comment mon pote a pu faire ça ». Jadis ils formaient une petite bande joyeuse. Bouleversés ils ont tous dit leur sentiment d’avoir été trahis.

La cellule DEMETER jugée en partie illégale. Surveiller les défenseurs de l’environnement n’est pas le rôle des gendarmes, selon les juges administratifs.

Quatre ans de prison requis contre Ernest-Antoine SEILLIERE, ancien président du CNPF, soupçonné d’avoir voulu dissimuler la somme de 79 Millions d’euros au fisc.

Les lanceurs d’alerte seront bientôt mieux protégés. L’accord intervenu en commission mixte paritaire restaure la plupart des avancées votées en 1ère lecture. Le lanceur d’alerte pourra désormais saisir la justice, le Défenseur des droits sans avoir auparavant saisi son entreprise ou l’administration.

4 février Les fraudes bancaires par usurpation d’identité en pleine recrudescence. L’escroc appelle la victime en se faisant passer pour son conseiller clientèle. Puis il le manipule, afin qu’elle participe à son propre dépouillement.

Devant la cour, Nordahl LELANDAIS face à « NONO ». Au procès du meurtre de MAËLYS, la Cour d’Assises de l’Isère a tenté de brosser un portrait de l’accusé.

13 NOVEMBRE : Yassine ATAR dans l’ombre trop pesante de son frère. La défense du commanditaire présumé des attentats a dénoncé la fabrication d’un coupable par substitution.

Au grand oral policier, la droite et l’extrême droite sur la même ligne. Le lien entre immigration et délinquance a fait l’unanimité.

Le « Picasso » des églises était un pédophile. Des dizaines de témoignages accablent le père RIBES mort en 1994.

Décès de Pierre BELLON, fondateur de SODEXO ‘entreprise de restauration collective) qui gère notamment des prisons.

5 février La justice révoque le placement sous bracelet électronique des BALKANY. Ils avaient été condamnés pour « fraude fiscale massive ». Madame BALKANY a été hospitalisée après une tentative de suicide.

Thierry SOLERE mis en examen pour cinq nouvelles infractions. Il est soupçonné d’avoir utilisé à des fins personnelles une partie de ses frais de mandat.

13 NOVEMBRE : les milles nuances de la radicalisation. Le « Monsieur radicalisme » de MOLENBEEK a partagé au procès son expertise de terrain à la demande de la défense de Hamza ATTOU. « J’ai rencontré très peu de radicalisés qui m’ont parlé de leur croyance en Dieu ».

A ROUBAIX « petites lâchetés » et grand désarroi. Un reportage de M6 consacré à l’islamisme a projeté la ville et son maire, poursuivi par la justice, sous le feu des projecteurs. « Je savais qu’il y avait des cours d’arabe, mais jamais je n’ai vu de coran dans les classes » Guillaume DELBAR.

6/7 février Soupçon de maltraitance dans une yeshiva. Sept responsables de cette communauté ultraorthodoxe de Seine-et-Marne ont été mis en examen.

MARSEILLE : quatre jeunes condamnés pour un lynchage. La Cour d’Assises des mineurs des Bouches du Rhône a prononcé des peines de cinq à six ans de prison. Conséquences de ses blessures, la victime a dû être amputée de la jambe au-dessous du genou.

A son procès, Nordahl LELANDAIS : « je suis un lâche ». Accusé du meurtre de MAËLYS, 8 ans et d’agression sexuelle sur ses cousines, il n’explique pas ses actes.

Mise en examen de six féministes dans l’affaire Christophe GIRARD. L’ancien adjoint à la Mairie de PARIS avait porté plainte pour diffamation et injures publiques. « J’espère que le procès à venir se retournera contre lui, comme cela a été le cas pour Denis BAUPIN ». Céline PIQUES porte-parole d’Osez le féminisme, mise en examen.

8 février Tribune de Dominique SIMONNOT « Parlementaires, magistrats, vous qui en avez le droit, allez visiter les prisons ». La contrôleure générale des lieux de privation de liberté invite législateur et juges à se confronter à la réalité des établissements pénitentiaires et à adopter au plus vite les solutions qui s’imposent régulation carcérale et aménagement de peine.

Le port du HAVRE sous l’emprise du trafic de cocaïne. En janvier, 2,2 tonnes de drogue ont été saisies, soit plus en un mois que pendant toute l’année 2019. Les dockers peuvent recevoir 50.000 euros pour déplacer un conteneur à un endroit déterminé.

Polémique sur les mémoires de la prison de MONTLUC à LYON. L’idée d’introduire la guerre d’Algérie dans l’exposition consacrée aux crimes nazis crée des oppositions.

A TOURS une affaire conjugale. Accusé d’avoir détourné l’argent d’une association d’aide aux handicapés, Guillaume MASSET comparait. Son épouse assure qu’elle ignorait ces malversations.

9 février La famille de MAËLYS face aux violences de Nordahl LELANDAIS. Lundi, la mère, le père et la sœur de la fillette de 8 ans, tuée en 2017 ont témoigné à la barre de la Cour d’Assises de GRENOBLE. Colleen, la sœur, n’a pas flanché et a demandé à la présidente, si elle pouvait interroger l’accusé, ce qui est contraire aux usages et règles de la Cour d’Assises, les témoins devant s’adresser uniquement à la Cour.

Retour en prison pour Patrick BALKANY. Il avait effectué 5 mois de détention pour fraude fiscale avant d’être libéré pour raison de santé. Il a été réincarcéré à Fleury-Mérogis après de multiples manquements à ses obligations.

Claude GUEANT s’est vu accorder une libération conditionnelle après deux mois d’incarcération.

10 février Procès du 13 NOVEMBRE. Sofien AYARI, l’accusé tunisien a expliqué son « choix politique » de rejoindre l’Etat islamique. « Ça ne veut pas dire que ce choix était juste. Mais c’était ce que j’avais dans la tête à l’époque ».

L’argent détourné, le couple et le « contrôle ». Guillaume MASSET, directeur général de l’Association pour adultes et jeunes handicapés d’Indre et Loire a détourné 350600 euros à son bénéfice à l’insu de son épouse. Le procureur a requis 3 ans de prison dont 18 mois avec sursis contre Mr MASSAT et 18 mois avec sursis contre son épouse.

Un an ferme contre un policier qui avait roulé sur un mineur lors d’une intervention. Il est frappé d’une interdiction définitive d’exercer.

11 février 13 NOVEMBRE : les contradictions de Salah ABDESLAM. Estimant qu’il n’est pas « un danger pour la société », le seul survivant des commandos a exposé à la barre les ambivalences de son djihadisme. Le gouffre entre le mode de vie de Salah ABDESLAM et les valeurs qu’il professe ne laisse pas d’intriguer.

Eglise : SAUVE défend la rigueur de son rapport. Le CIASE répond point par point aux attaques contre son enquête sur les prêtres et les religieux pédo-criminels. Une enquête en population générale a estimé à 216.000 le nombre de personnes aujourd’hui majeures ayant été abusées par un prêtre ou un religieux dans leur minorité.

CRACK : plusieurs mairies saisissent la justice pour obliger l’Etat à une prise en charge médico-sociale des consommateurs de crack installés dans un square porte de la Villette.

12 février Justice : le risque de décrochage d’une institution. Dans des tribunaux, des actions conduisant les magistrats à ne plus remplir certaines tâches imposées par la loi.

Trois nouvelles gardes à vue dans l’affaire « French Bukkake ». Deux producteurs et un acteur ont été placés en garde à vue dans cette enquête sur des viols en réunion et de traite d’êtres humains.

« Les « néonaticides » ne relèvent pas que du champ de la santé mentale ». Pour la sociologue Julie ANCIAN ces meurtres de nouveaux nés sont plus du ressort « du contrôle de leur fécondité ». « Dans les procès on n’écoute pas ce qu’elles disent, même quand elles essaient tant bien que mal de parler ».

Harcèlement : Le député Benoît SIMIAN visé par une nouvelle enquête après des accusations de l’une de ses collaboratrices.

13/14 février Acculé, Nordahl LELANDAIS passe aux aveux. Après cinq heures d’interrogatoire devant la Cour d’Assises de l’Isère, l’accusé a admis avoir volontairement tué MAËLYS. Mais il n’a pas expliqué les raisons du meurtre de la fillette.

DUPOND–MORETTI annonce des moyens pour la justice marseillaise. Il a annoncé des renforts de magistrats, de greffiers et la construction d’un palais de justice de 40000 mètres carrés.

Procès du 13 NOVEMBRE : quatre semaines autour d’un mot « radicalisation ». Le rapport des accusés à la religion était au centre des interrogations qui se sont achevées vendredi à la Cour d’Assises spéciale de PARIS. Au fil des débats, la définition de la radicalité s’est révélée plus complexe à appréhender.

15 février Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray. La Cour d’Assises spéciale de PARIS juge depuis lundi l’attaque contre la père HAMEL le 26 juillet 2016. Adel KERMICHE et Abdel MALIK-PETITJEAN ne se connaissaient pas. Ils entrent en contact dans la nuit du 21 au 22 juillet 2016 sur une chaîne TELEGRAM. Ils assassinent le père HAMEL, tous deux âgés de 19 ans sont tués sur le champ par les forces de sécurité. Ils étaient suivis par la justice et la police en raison de leurs tentatives ratées de rejoindre la Syrie.

Joe BIDEN face au retour de la criminalité aux Etats-Unis. En 2020, selon le FBI il t a eu 21570 homicides – une hausse de 30% en un an – 25 fois plus qu’en France, pays cinq fois moins peuplé.

16 février Procès LELANDAIS : une personnalité perverse et sans affect selon les experts. Un psychologue M. LOISELOT décrit l’accusé comme étant un psychopathe pervers narcissique et dans une certaine mesure présente des versants psychotiques. Sa dangerosité n’est pas psychiatrique mais criminologique.

Saint-Etienne-du-Rouvray : le poids des absents, les attentes des présents. Les enquêteurs de la Préfecture de Police de PARIS ne souhaitent pas être entendus au procès.

L’ex-directeur d’ORPEA visé par une enquête pour « délit d’initié ». Il avait cédé des titres pour 588.000 euros trois semaines après avoir été informé de la parution du livre de Victor CASTANET.

17 février Au procès de Saint-Etienne-du-Rouvray, des accusés sans repères. La Cour a examiné les parcours de Farid KHELIL et Jean-Philippe JEAN-LOUIS et Yassine SEBAIHIA. Ils sont tous en détention provisoire depuis l’été 2016 dont une bonne partie à l’isolement. Ont-ils encouragé ou aidé les assassins du père HAMEL ? « « Toutes les questions que je me posais, ça se trouvait dans le Coran ». Jean-Philippe JEAN-LOUIS accusé.

Pour les Présidents de tribunaux, il manque 35% de juges du siège. « Le travail qu’ils ont fait n’est pas dans la surenchère, il est sérieux » Jean-Michel HAYAT Premier Président de la Cour d’Appel de PARIS.

18 février Inceste : « ma mère a crié de tristesse et de haine ». Laetitia et sa sœur Emilie racontent comment la révélation des violences sexuelles de leur père a fait exploser la famille. Entre colère et désespoir, les victimes font entendre leur voix. Lors d’un point presse, les coprésidents de la commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (CIIVISE) ont rappelé que 160.000 enfants étaient victimes chaque année.

Mesure de réparation, interdictions de paraître… la justice de proximité se déploie. Dans une circulaire de décembre 2020 le garde des sceaux avait répertorié 350 infractions pour lesquelles des alternatives aux poursuites pénales pouvaient être privilégiées.

19 février Procès Nordahl LELANDAIS : la perpétuité requise. Le procureur général a insisté sur « l’intention d’homicide caractérisée » de l’accusé concernant le meurtre de MAËLYS. « J’ai conscience et je suis triste que ce procès n’a pas apporté toutes les réponses » Alain JAKUBOWICZ avocat de l’accusé.

« Ce matin-là, il faisait beau. Le père HAMEL était gai ». Guy COPONET, grièvement blessé à Saint-Etienne-du-Rouvray a témoigné jeudi devant la Cour.

20/21 février Affaire MAËLYS : LELANDAIS condamné à la perpétuité avec une période de sûreté de 22 ans et une peine de 10 ans de suivi socio-judiciaire avec l’obligation de s’y soumettre. Pour le procureur général, le mobile ne fait pas de doute, une sexualité envahissante, addictive.

Saint-Etienne-du-Rouvray : le paradoxe du procès. Le passage à l’acte des auteurs de l’assassinat du père HAMEL était improvisé mais prévisible.

GARD : chute d’un réseau de proxénètes. Trois personnes qui exploitaient des femmes d’origine équato-guinéenne ont été écrouées. « Il s’agit d’un réseau de dimension internationale, sur fond de grande misère » Éric MAUREL procureur de la République de NÎMES.

Un magistrat jugé pour avoir proposé à des inconnus de violer sa fille de 12 ans. Il avait été révoqué par le conseil de discipline du Conseil Supérieur de la Magistrature.

22 février Affaire EPSTEIN : la mort de Jean-Luc BRUNEL éteint le volet français. En détention provisoire depuis 2020 à la suite d’accusations de viol, l’ancien agent du mannequin a été trouvé pendu dans sa cellule de la SANTE.

Deux ans de prison ferme pour un automobiliste blessé par balles par des policiers. Touché par des tirs lors d’un contrôle d’identité qui avait mal tourné à STAINS (Seine-Saint-Denis). Il a été condamné pour « refus d’obtempérer ».

Le traitement judiciaire du crime organisé déraille. Les délais de jugement de ces dossiers complexes se comptent en années, un risque de voir la justice perdre de son sens. « Le sentiment de travailler pour rien gagne les magistrats des juridictions interrégionales spécialisées » Emmanuelle JOUFFREY première vice-procureure au tribunal de LYON.

Révélations sur l’argent sale caché chez Crédit Suisse. Plus de 100 Milliards de francs suisses sortent de l’ombre.

23 février Habitat indigne à MARSEILLE : un propriétaire condamné. Un an de prison ferme a été prononcé contre l’ex-notaire, qui n’a pas réalisé les travaux prescrits dans un immeuble. Le procureur de la République a indiqué dans son réquisitoire que « ces condamnations doivent être un signal fort adressé à tous les investisseurs qui comptent tirer profit du logement indigne ».

24 février Le policier soupçonné d’avoir tué sa compagne à PARIS interpellé dans le VAUCLUSE. Arnaud B. était en fuite depuis le 29 janvier, le jour de la découverte du corps d’Amanda G. Les enquêteurs devront établir les dysfonctionnements qui ont conduit l’administration à minimiser le risque présenté par le jeune homme, déjà poursuivi en 201 pour des faits de violence sur sa compagne d’alors.

Dans l’Isère, un drame de la fin de vie. Mis en examen, Alain C. affirme que sa mère lui avait demandé de mettre fin à ses jours. D’après son avocat « ce crime d’amour » doit interroger la société entière.

Un ancien collaborateur de Nicolas SARKOZY condamné pour fraude fiscale à 18 mois d’emprisonnement et 30.000 euros d’amende. Il avait été condamné en 2020 à une peine de 3 ans de prison et 600.000 euros d’amende pour détournement de fonds et dissimulation de près de 9 Millions d’euros dans une fraude fiscale.

25 février Abus dans l’Eglise : début des travaux de réparation. Les deux commissions créées par les évêques et les religieux ont reçu les premières demandes des victimes. Près de 200 personnes ont déjà contacté l’instance nationale indépendante de reconnaissance et de réparation.

A MARSEILLE, l’urgence de la protection des mineurs. Les saisines des juges des enfants pour des situations de danger social, physique ou psychique explosent. Plus de 500 mesures d’action éducative en milieu ouvert (AEMO) qu’ont ordonné les juges des enfants attendent une hypothétique prise en charge. Alors « justice des mineurs, justice mineure » comme le dit un juge pour enfants.

26 février Un nouveau délit contre le harcèlement scolaire. Les sanctions contre l’auteur pourront atteindre 10 ans d’emprisonnement et 150.000 euros d’amende lorsque la victime se sera suicidée ou aura tenté de le faire. Près d’un élève sur 10 serait concerné.

A AUBERVILLIERS, des violences inexpliquées contre des salariés de l’office public de l’habitat. Depuis un mois, des agents du premier bailleur de la ville sont victimes de menaces et d’agressions.

27/28 février Au procès de Saint-Etienne-du-Rouvray, le désir de la mère. Les proches d’Abdel MALIK-PETITJEAN ont été entendus à la barre, vendredi. Yasmine B. a évoqué la thèse « de la drogue terroriste ou de la sorcellerie » pour expliquer les actes de son fils.

La France condamné à l’ONU pour son inaction face aux enfants détenus en Syrie. Le comité des droits de l’enfant a estimé que la France violait « le droit à la vie ».

Le directeur de l’Institut MONTAIGNE en garde à vue. Il est soupçonné d’avoir drogué à son insu une collaboratrice lors d’une soirée.


Le projet RESCALED


En savoir plus

Agenda de la Fédération

Consulter l'agenda

Actualités récentes

image par defaut

CHRONIQUE D’ACTUALITÉ - 06/2022

image par defaut

CHRONIQUE D’ACTUALITÉ - MARS