Fédération des Associations Réflexion-Action, Prison et Justice

Car le feu qui me brûle est celui qui m’éclaire. Carnets de cavale 18 octobre 2009- 8 mars 2010

Nouvel opus de Brigitte BRAMI

"La seule chose que vous n’avez pas le droit de faire quand vous êtes en fuite, c’est de vous faire attraper."

Cette phrase créatrice de suspens est issue du nouvel opus de Brigitte BRAMI : "Car le feu qui me brûle est celui qui m’éclaire. Carnets de cavale 18 octobre 2009- 8 mars 2010".
Cette dernière est une autrice d’origine tunisienne ayant fait connaître son nom suite à la publication de son premier livre "La prison ruinée" relatant sa première incarcération à Fleury-Mérogis.

Après une deuxième incarcération et la publication de deux autres ouvrages "Corps imaginaires" en 2019 puis "Surtout ne pas nuire" en 2021 aux éditions Unicité, Brigitte BRAMI se penche sur l’univers de la cavale et la magie des rencontres :

"Dans ce nouvel opus, se croisent une jeune femme en fuite, une ancienne miss haïtienne échouée en plein cœur de la Porte de La Chapelle, un psy hyper empathique spécialisé dans les émotions non traduisibles, un flic repenti, un mari qui console la maîtresse de sa femme, un ancien soixante-huitard dont la flamme renaît, des putes toxicos, un ténor des barreaux obsédés par les talents littéraires de sa cliente et Sonia, l’amoureuse zaïroise, caïd des caïds du Paris interlope où s’est réfugiée la narratrice. Cette dernière sortira grandie de cet apprentissage de la liberté grâce au feu qui l’habite et à la magie des rencontres."

Aux éditions L’amour des maux.

Images à télécharger

  Sans titre

Le projet RESCALED


En savoir plus

Agenda de la Fédération

Consulter l'agenda

Actualités récentes

image par defaut

Chronique Prison-Justice

image par defaut

Car le feu qui me brûle est celui qui m’éclaire. Carnets de cavale 18 octobre 2009- 8 mars 2010