Fédération des Associations Réflexion-Action, Prison et Justice

Le juge de l’application des peines et la commission d’application des peines

2008

Le Juge de l’Application des Peines (JAP)

C’est un magistrat du TGI qui a pour mission de déterminer les modalités d’exécution des peines en fonction de la situation des condamnés.

- Le condamné à une peine inférieure ou égale à 1 an d’emprisonnement ou dont il reste à subir moins d’un an est convoqué par le JAP afin de déterminer les modalités d’exécution de sa peine.

Il est informé de sa convocation devant le JAP par la juridiction du jugement.

Un avis de convocation devant le JAP est remis dans les 10 à 30 jours.

- Avant l’incarcération, le JAP peut décider d’une mesure de placement à l’extérieur, de semi-liberté, de fractionnement ou suspension de peine, de placement sous surveillance électronique (PSE) ou de libération conditionnelle lorsque la peine prononcée est inférieure ou égale à 1 an d’emprisonnement.

De plus, il peut convertir une peine inférieure ou égale à 6 mois d’emprisonnement en sursis avec obligation d’accomplir un T.I.G. (Travail d’Intérêt Général).

- Après l’incarcération, le JAP accorde une mesure d’aménagement de peine à toute personne condamnée qui remplit les conditions légales.

Demande de libération conditionnelle.
Demande de semi-liberté, fractionnement ou suspension de peine, permission de sortir ou placement à l’extérieur pour les condamnés à une peine inférieure ou égale à 1 an d’emprisonnement ou restant à subir moins d’un an.

- Le détenu peut demander à s’entretenir avec le JAP par courrier exposant brièvement les motifs de sa demande.

La Commission d’Application des Peines (CAP)

Dans chaque établissement pénitentiaire, le JAP préside une CAP qui est constituée du Procureur de la République et du chef d’établissement, ainsi que des membres du SPIP et du personnel de surveillance.

Le CAP intervient dans les décisions ne faisant pas l’objet de débat contradictoire c’est-à-dire, les réductions de peine, permission de sortie et autorisation de sortie sous escorte.

Documents à télécharger

  Le juge de l’application des peines et la commission d’application des peines

Le projet RESCALED


En savoir plus

Agenda de la Fédération


Ai-je le droit d’avoir des droits - Catherine Réchard

Le 30 septembre
Projection du film "Ai-je le droit d’avoir des droits" de Catherine Réchard organisé par le cinéma Saint-André des Arts.

Soirée dédicace avec Sylvain Lhuissier - Association Possible

Le 8 octobre
Le 08 octobre à 20h à l’AlternatiBar (Lyon) - inscription obligatoire
Consulter l'agenda

Actualités récentes


27ème Journées nationales Prison


Renouvellement des instances de la FARAPEJ